Décès du photographe des stars Richard Aujard

Le photographe Richard Aujard est décédé ce 1er février et un hommage lui a été rendu dans la ville de Paris. L’homme a marqué son époque par sa passion pour les humains et les paysages.

Un documentaire sur la mort, peu de temps avant son décès

Avant sa mort, Richard venait de faire le tournage d’un documentaire pour Arte. Dans celui-ci, il invitait ses proches ainsi que son entourage à méditer profondément sur la mort. Entre deux prises, il avait demandé à ces derniers de se pencher sur son décès.
D’ailleurs, il a toujours voulu qu’une cérémonie reflétant sa vie soit organisée une fois qu’il ne serait plus de ce monde. Il voulait également que les stars pour qui il avait travaillé soient présents de même que toutes les personnes qui ont aimé son travail de photographe.

Un passionné de l’humain et des paysages

Natif du Pays Basque, Richard fût un grand champion de moto cross pendant sa jeunesse. Au fil des années, il s’est construit un monde assez particulier d’images en noir et blanc, ce qui faisait d’ailleurs sa particularité. En ce sens, il disait ne pas être à l’aise avec la sophistication et qu’il aimait les fêlures et la force chez les êtres.
Richard a eu à faire le tour du monde et s’est rendu dans des contrées comme l’Australie. C’était un artiste qui adorait aller à la découverte des humains et des paysages.
Les différentes tribus sous leurs nombreuses variétés constituaient l’une de ses principales attractions. Il avait aussi une grande passion pour la boxe et avait même réalisé un documentaire dans ce sens.
Richard faisait aussi des expositions de ses œuvres dans les grandes galeries d’art et était très coté en termes de ventes aux enchères. Un hommage lui a été rendu à l’église Notre Dame de la Croix le 12 février.